God Saves Europe Fate
De nouvelles enquêtes sont sur le point de commencer, êtes-vous des notres?

God Saves Europe Fate

Bienvenue à Londres, où les meilleures équipes de policiers ont été réunies pour combattre de nouvelles menaces
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Forum OUVERT, Soyez les bienvenus!

[-16] New beginning for both? [PV Theo]

 :: RP ! :: Londres :: Les Résidences :: Les Quartiers Sud :: Appartement de Theodore Scott Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Alaya Karenine
~ Miss Thunder Blondie ~
avatar
Ma tête (gif) : Arielle Kebbel
Compagnon ou équipier : Alec, Alex, et Dominik
Messages : 316
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 372
~ Miss Thunder Blondie ~
Jeu 16 Nov - 19:38

Sans prévenir au bout de quelques temps il s’était mis à pleuvoir, mais pas qu’un peu, à croire que le temps avait pu s’arrêter entre nous deux pendant ce baiser, mais autour de nous le monde continuait son chemin. Je ne sais pas combien de temps le baiser a duré, je ne sais pas combien de temps où ma mémoire est restée en survol et n’a pas retenu le reste, cinq minutes, dix minutes, plus ? Je l’ignore, mais lorsque nous nous sommes retirés des lèvres de l’un et l’autre, le silence. Puis une goutte, puis deux, puis dix, puis cent, et le déluge… J’ai réussi à placer mes ailes au-dessus de nous et je me suis blottie contre lui en nous accroupissant. Le son était comme des pas dans la neige. Puis il ne s’agissait plus qu’un crachin insignifiant, nous nous sommes redressés et j’ai volé là où il le voulait. Nous avons fini notre vol dans les quartiers Sud, d’autres quartiers résidentiels. J’ai compris qu’on venait d’arriver devant chez lui. J’ai souri et j’ai rangé à la hâte mes ailes avant de lui sauter au cou et de reprendre jalousement ses lèvres, lui faisant clairement comprendre que ce baiser n’avait rien à voir d’un accident, d’une envie passagère, que j’en voulais encore, oui gourmande, je sais, mais là je venais de goûter à quelque chose que j’avais oublié. Ses lèvres avaient encore plus le goût de la flamme qui nous dévorait désormais tous les deux.

Devais-je garder le protocole en place, ou devais-je faire comme si j’étais prête à sceller mon univers et ma route aux siens. Bon déjà je n’avais plus aucune idée si je devais le vouvoyer ou le tutoyer… Je surprends une de mes mains passé dans ses cheveux et dans son dos. Contrairement à l’idée que j’en avais, ils étaient tout doux. Séparation à nouveau. On rentre. Il a l’air de chercher la bonne clé dans son gros trousseau. Il se confond en excuses vu l’état de son intérieur, des papiers partout, des fringues, des boîtes de pizza et des boissons sans alcool de-ci de-là… La vie de célibataire ne lui réussit pas. Je lui ai juste répondu que ce n’était pas grave… Il fit de la place sur le canapé. Je n’ai pas demandé mon reste, je me suis assise directe dessus. Je savais que la question suivante serait si je voulais boire quelque chose. Donc je comptais lui répondre de l’eau ou une bière s’il en prenait une. Dans le cas où il s’asseyait à côté de moi, je comptais poser ma tête sur son épaule et lui laisser le choix des armes. Enfin je pensais avoir été assez claire devant la porte…


I follow Rivers of Time...
I am the one who will change your life forever, Mysteries around me, I am the one who have defeated Destiny and Time and I will change future forever!
Revenir en haut Aller en bas
Theodore Scott
~ The Workholic Boss ~
avatar
Ma tête (gif) :
Compagnon ou équipier : No one.
Messages : 60
Date d'inscription : 13/03/2017
Localisation : Dans mon bureau
Mer 13 Déc - 8:20
Elle ne refuse pas le baiser, elle s'empresse même de le rendre plus passionnel. Sur le moment, mes instincts prennent le dessus sur la raison. Je profite du moment présent et magique qui s'offre à nous. Elle est si sublime, et lorsqu'elle sort ses ailes pour nous abriter de la pluie, elle ressemble à un ange tombé du ciel pour me réapprendre à aimer. Serait-ce cela ... ? Oh, Theo, voyons, calme les fantasmes !
Je ne sentais même pas les gouttes de pluie tomber sur nous sur le moment. Je ne pensais qu'à ses lèvres, envoûtant mon être à chaque seconde qui passe. Est-ce que je tombe amoureux de ma collègue ?
A cette pensée, je me recule doucement, et nous nous baissons pour qu'Alaya puisse prendre son envol. Il n'y a pas à dire, ce moment est magique. Et rien qu'à nous. Nous survolons la ville londonienne jusqu'à arriver à ma résidence. Je lui fais signe en montrant l'entrée du doigt et nous nous posons avec grâce devant la porte.
Je n'ai pas le temps de prendre mes clefs dans la poche qu'elle se jette à mon cou pour reprendre le baiser que j'avais interrompu quelques instants plus tôt.
En un quart de seconde, mes inquiétudes la concernant, elle et le travail, s'envolent pour laisser place à du désir inconditionnel et une envie d'elle qui s'accroît petit à petit.
Elle passe ses doigts dans mes cheveux tandis que je promène mes mains le long de son dos. Je ne me pensais pas aussi à l'aise dans ce genre de situation. J'aurai pensé que j'allais être gêné ou je ne sais quoi encore. Mais là, à cet instant, mon corps obéissait seul à mes désirs. Mes pensées ne pouvaient rien y faire. Mon corps était le seul maître de l'instant.

Lorsque je sens la pluie nous retomber dessus, je reprends peu à peu mes esprits et propose à Alaya de boire un verre chez moi. Elle accepte avec plaisir.

- Excuse-moi d'avance pour le désordre, je ne m'attendais pas à recevoir. "

Ah, eh bien, c'est maintenant que je me sens gêné, pardi !
Elle réussit à me rassurer avec un simple sourire. Je la fais entrer et elle peut constater le bordel de mon appartement. Certes il est grand, mais, comment dire ... Eh bien, je passe tellement peu de temps chez moi, et je suis célibataire depuis longtemps, voilà !

Elle s'installe sur le canapé. Elle semble à l'aise. Au moins il y a une personne ici à l'aise. Je ne peux pas ne dire autant ...
Je lui propose quelque chose à boire pendant que je ferme la porte et jette ce qui doit être jeté à la poubelle. Je ne peux tenir en place. Je vais donc me chercher une bière dans le frigo et lui en rapporte une. Oh, mince, je n'ai même pas attendu de savoir ce qu'elle voulait boire. Calme toi, Theo, respire. Tu es un adulte, bon sang de bois ! Ressaisis-toi !

Je m'assois à coté d'elle et ouvre nos bières. Je me retourne vers elle et lui souris.

" On trinque ...? " propose-je d'une voix timide en tendant ma bière vers elle, avec un sourire gêné sur le visage.


Revenir en haut Aller en bas
Alaya Karenine
~ Miss Thunder Blondie ~
avatar
Ma tête (gif) : Arielle Kebbel
Compagnon ou équipier : Alec, Alex, et Dominik
Messages : 316
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 372
~ Miss Thunder Blondie ~
Mer 13 Déc - 17:23
Je sentais son ressenti dévorant qui montait de seconde en seconde. Quand on est vampire on peut ressentir les montées d’hormones et les émotions d’autrui avec autant d’intensité que la personne concernée. Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire pendant le baiser partagé. Avais-je peur ? Ou avais-je mis de côté cette peur de partager ma vie aux côtés de quelqu’un que j’avais appris à apprécier ? Etais-je en train d’en tomber amoureuse ? Je ne sais pas mais j’étais inlassablement attirée, après tout il était plutôt bien foutu et il serait possible qu’il me plaise. Quoiqu’il en soit, je comptais bien lui laisser libre court à la suite des événements ou presque. A peine arrivés que je lui ai déjà emprunté ses lèvres à nouveau. Il m’invita à boire un verre, ce que j’acceptai. Nous sommes entrés chez lui, c’était la demeure typique d’un célibataire endurci. Le bazar, les boîtes de bouffes commandées, etc…

Il est gêné du désordre, il me fait penser à un ado qui amène sa conquête chez lui pour la première fois. Cela me ramène à mes jeunes années… Lointaines, avec Michael… Bien que nous n’avions pas de domiciles fixes… Il me propose une boisson, j’accepte aussi mais je n’ai pas eu le temps de dire quoique ce soit qu’il avait déjà filé dans la cuisine. Il en était presque touchant par sa maladresse et son inexpérience en matière de femmes. C’était flagrant que sa dernière demoiselle devait remonter à un certain temps ou à un temps certain, selon son point de vue.

Je le vois revenir, il n’est pas très à l’aise, il est un peu gauche, je trouve ça vraiment mignon. Il amène deux bières qu’il nous ouvre. Parfait ! Je le regarde et il sourit, trop chou, encore ! Il me propose de trinquer, je réponds pourquoi pas, on trinque, je bois une gorgée et je dis avec un clin d’œil.


- Détends-toi Théo… Je ne vais pas te bouffer tout cru… Pas encore…


I follow Rivers of Time...
I am the one who will change your life forever, Mysteries around me, I am the one who have defeated Destiny and Time and I will change future forever!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Theo Walcott [Arsenal]
» « It's not a new Life. Just a new Beginning. » [Kira, Rose]
» Au clair de la lune, mon ami Theo [PV]
» [M] Theo James ∞ LIBRE
» (m) theo james ✈ pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
God Saves Europe Fate :: RP ! :: Londres :: Les Résidences :: Les Quartiers Sud :: Appartement de Theodore Scott-
Sauter vers: